Two men reading

Oeuvres d’art en pierre de Coade

À l’extérieur du musée de la succursale principale de BMO à Montréal, quatre plaques de pierre très spéciales ornent les murs. Il s’agit de bas-reliefs représentant l’agriculture, la navigation, les arts et métiers, et le commerce, qui avaient été installés sur la façade de la succursale d’origine en 1819. Ce sont les premières oeuvres d’art à avoir été commandées par BMO, les premières d’une vaste collection d’oeuvres qui continue de s’enrichir à ce jour. Lors de la construction de la nouvelle tour de BMO en 1960, les bas-reliefs furent intégrés au nouvel édifice, à l’intérieur.

Image : Représentation artistique de l’installation des bas-reliefs en pierre de Coade sur la façade de la succursale principale de Montréal en 1819.

Récemment restaurés, les bas-reliefs sont en très bon état compte tenu de leur âge et du fait ils ont été exposés aux éléments pendant des années. Cette résistance est attribuable au processus de fabrication du grès cérame connu sous le nom de « pierre de Coade ». Les plaques ont été fabriquées selon une recette brevetée ayant permis de produire des sculptures capables de résister à la chaleur, aux salissures et au gel. Il est également important de noter que l’usine qui produisait ces oeuvres appartenait à une femme, Eleanor Coade (1733-1821).

Eleanor Coade était une femme d’affaires avisée qui faisait exécuter par des sculpteurs célèbres des éléments décoratifs pour des bâtiments importants, notamment pour BMO. Bon nombre de ces sculptures ont été conçues par John Bacon, un artiste connu dont les oeuvres remarquables sont encore visibles à Londres aujourd’hui. Les bas-reliefs ont été inspirés des idées de John Bacon et créés par Joseph Panzetta et Thomas Dubbin, des artistes qui ont eux aussi travaillé pour Eleanor Coade au début du 19e siècle. Ils représentent un élément important de l’histoire de BMO et donnent un exemple intéressant du type d’art qui était populaire à l’époque des débuts de la Banque.

Image : Gros plan des bas-reliefs en pierre de Coade qui représente l’agriculture, la navigation, les arts et métiers, et le commerce respectivement.