Two men reading

Une transaction bancaire sur une peau de phoque

Image: Sealskin cheque endorsed at Waterloo Place branch, 1933.

L’engagement de BMO à favoriser le progrès pour une économie florissante nous a toujours permis de nous surpasser pour nos clients. Le 27 septembre 1933, un client a fait une demande des plus inhabituelles à la succursale de la Banque de Montréal de Waterloo Place à Londres, en Angleterre.

En achetant des fourrures de phoque d’un trappeur à Spitzberg, une île faisant partie du Svalbard, un archipel de la Norvège situé dans le cercle arctique, le lieutenant R. Greenwood s’est retrouvé sans chèque – en fait, sans le moindre morceau de papier. Dans l’une des zones habitées les plus au nord du monde, et sans moyen de payer le trappeur, le lieutenant Greenwood a été obligé d’improviser et a écrit un chèque sur un morceau de peau de phoque.

Dans un article publié dans le numéro de décembre 1933 du Staff Magazine de la Banque, on pouvait lire que l’endossement du chèque avait présenté quelques difficultés. Il était essentiellement impossible d’écrire sur le côté poilu de la peau de phoque. Le personnel de la succursale a résolu le problème en plaçant une épingle dans la peau de phoque et en y attachant un bout de papier. Grâce à cette solution, le chèque a été endossé!

Image : Chèque en peau de phoque endossé à la succursale de Waterloo Place, 1933.